Domaine François Gerbet - Marie- Andrée et Chantal Gerbet

C'est bien parti pour le millésime 2018 en Bourgogne !
Le mois de janvier est particulièrement doux et pluvieux, avec un cumul de précipitations 2.5 fois supérieur à la normale.
Mais, dès les premiers jours de février, les températures chutent en-dessous de la normale saisonnière et un temps hivernal s'installe, les derniers jours du mois étant particulièrement froids.
Il faut ensuite attendre la fin de la première décade de mars pour retrouver des températures de saison, avant l'arrivée d'une nouvelle période de froid, à partir du 18.

Côté précipitations, le mois de mars est à l'image du mois de janvier.

Dès les premiers jours d'avril, les températures remontent rapidement et dépassent les valeurs de saison, pour s'envoler à partir du 10. Ce rapide réchauffement stimule la reprise d'activité de la vigne et le maintien de températures élevées favorise un débourrement  <rapide puis une pousse « explosive ».

Les dates estimées du stade mi- débourrement sont comprises entre celles observées en 2015 et 2010, ce qui correspond à un léger retard par rapport à la normale.

Si les tous premiers jours de mai sont frais, les températures moyennes remontent rapidement et dépassent les normales saisonnières. Un refroidissement survient au début de la deuxième décade mais les températures repartent à la hausse et se maintiennent au-dessus de la normale.

Les toutes premières fleurs sont observées un peu après la mi-mai en secteurs précoces. Les stades mi-floraison estimés placent 2018 parmi les années les plus précoces, en troisième position après 2007 et 2011.

Le maintien de températures élevées pour la saison favorise la pousse de la vigne. En secteurs précoces, le stade « fermeture de la grappe » pourrait être atteint fin juin.

Au niveau phytosanitaire, les vignes sont globalement très saines tant pour les feuilles que pour les grappes.


Quelle satisfaction ! Ce millésime  provoque un enthousiasme rare, du nord au sud de la Bourgogne. La météo hors norme de l'année et exceptionnelle lors des vendanges a favorisé un état sanitaire parfait, qui explique des vendanges étalées sur près d'un mois.
Les vins dégustés à la veille de la Vente des vins des Hospices de Beaune témoignent déjà de la très grande année que sera 2018.



Domaine François GERBET -

Copyright©2019 ISAGRI (1.21). Français

Langues