Domaine François Gerbet - Marie- Andrée et Chantal Gerbet

Les Climats



Le terme "Climat" est la traduction du mot terroir.
Il désigne une ou plusieures parcelles de vignes,connues sous le même nom depuis plusieurs siècles.
Les vins sont différents selon les parcelles créant ainsi une exceptionnelle diversité, c'est pourquoi la Bourgogne souhaite défendre ces vignobles au patrimoine mondial de l'UNESCO.



Les Climats du vignoble de Bourgogne ont été inscrits au Patrimoine mondial dans la catégorie des "paysages culturels", comme œ oeuvre conjuguée de l'homme et de la nature. Elle permet de montrer comment une activité humaine est la source d'une culture et d'un paysage particuliers.
Les critères d'inscription
Les Climats du vignoble de Bourgogne ont été inscrit sur la Liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des biens culturels entendus comme « œuvres conjuguées de l'homme et de la nature, […] qui ont une Valeur Universelle Exceptionnelle du point de vue historique, esthétique, ethnologique ou anthropologique. » Article 1, paragraphe 3 de la convention du Patrimoine mondial
Pour figurer sur la Liste du patrimoine mondial, les sites doivent répondre à au moins un des dix critères de sélection définis par l'UNESCO. Les Climats s'inscrivent dans deux d'entre eux :
Critère III
Un témoignage exceptionnel sur une tradition culturelle vivante
Critère V
Un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire qui soit représentatif d'une culture ou de l'interaction humaine avec l'environnement

Les Climats du vignoble de Bourgogne reflètent la construction historique d'un territoire viticole, dont le parcellaire est précisément délimité, qui exprime le fait culturel unique par lequel une communauté humaine a choisi la référence au lieu (un Climat) et au temps (le millésime) comme marqueur de la qualité et de la diversité d'un produit hautement reconnu, issu de l'oeuvre conjuguée du potentiel naturel et du travail des hommes. Ils sont en cela représentatifs de l'interaction de l'Homme avec son environnement naturel particulier, la Côte viticole de Bourgogne, sous l'impulsion continue des pôles urbains de Dijon et de Beaune.
La reconnaissance et l'établissement progressif des Climats ont été matérialisés sous des formes diverses par des limites séparatives toujours en
place (clos, haies, meurgers) ou des chemins pérennisés qui fixent encore de nos jours les données du sol qui sont spécifiques à chacun des Climats. Le patrimoine bâti des villes de Dijon et de Beaune représente le témoignage tangible de cette construction culturelle. Il est constitué d'édifices d'affirmation des pouvoirs et des institutions qui ont régi le territoire viticole, intimement liés aux lieux de production et de vie de ses acteurs. Depuis deux mille ans, la persévérance des hommes alliée au caractère unique des conditions naturelles ont fait de ce site le creuset exemplaire des vignobles de terroirs.


Le progamme du mois des climats disponible ici  http://www.vins-bourgogne.fr/actualites/nos-actualites/infolettre/_racine_/actualites/nos-actualites/dernieres-nouvelles/le-mois-des-climats-demandez-le-programme,2502,9508.html?&args=Y29tcF9pZD0xNjI1JmFjdGlvbj12aWV3RGV0YWlsJmlkPTExNyZ8

Domaine François GERBET -

Copyright©2019 ISAGRI (1.21). Français

Langues